Dans la suite, comment faire un caisson basse, je vais parler de la découpe des planches ainsi que le traçage des coupes, afin de fabriquer notre subwoofer. Bien entendu pour comprendre, je vous suggère de visionner les premiers tutoriels.

Comment faire un caisson basse / 1
Comment faire un caisson basse / 2

Découpe des planches, du subwoofer

Nommer les planches sur l’épure

Au préalable, j’ai pris soin, pour le caisson basse, de nommer les planches sur l’épure, par des lettres allant de A à H.

  • A, la face.
  • B, le dos.
  • C, le dessus.
  • D, le dessous.
  • E, le côté gauche.
  • F, le côté droit.
  • G, le renfort horizontal.
  • H, le renfort vertical.

Couper les planches par paire

Matériels pour la coupe

  • Scie circulaire.
  • Une règle avec serre-joint ou un rail de guidage.
  • Un mètre.
  • Un crayon.
  • Une équerre.
  • 4 tasseaux ou chevrons pour placer en dessous des planches.

La coupe des planches

Je découpe chaque planche du caisson basse à leur cote hors-tout, c’est-à-dire, leurs côtes les plus larges et les plus longues. Comme je le fais, par paire, puisque cela passe sur ma planche, chaque paire aura une côte en commun à la même dimension. 

Couper l’autre côté des planches

Contrôle avant de couper

Ensuite, je recoupe ses paires pour faire chacune des planches du subwoofer. Je contrôle les angles de chaque planche, pour m’assurer de me référer au bon côté. Un petit contrôle aussi perpendiculaire pour être sûre que la lame soit bien réglé. 

Bien placer la règle avant la coupe

Quand je trace la taille de ma planche, j’ajoute à cette côte, l’espace qu’il y a entre la lame et le bord de mon guide, c’est-à-dire, que je définis où viendra se placer la règle.

Petite astuce :

Si vous voulez savoir la distance qu’il faut laisser entre la règle et la coupe, placer votre règle sur une chute, couper celle-ci et mesurer avant de desserrer la règle ainsi, vous aurez les cotes exactes. 
Toutefois ne pas vous tromper avec l’épaisseur de la lame, suivant de quel côté vous couper.

Yannick

Et je contrôle à chaque fois, des deux côtés, avant de couper.

Je répète ainsi l’opération pour toutes les planches du caisson. Je n’oublie pas à chaque planche débitée de cocher celle-ci, sur ma liste.


Traçage des coupes du caisson basse

Nommer les planches du Subwoofer

Une fois, ceci fait je nome les planches à l’identique de l’épure.
Bien observé, chaque face des planches à fin de les nommer sur le parement, c’est-à-dire, la face que l’on verra du caisson basse.

Traçage des coupes sur les planches

Façade et dos du caisson basse

Je place sur mon épure, la planche correspondante, le plus précisément possible. Je repère, sur celle-ci, les tracés de l’épure.

Je reporte le trait sur la tranche de la planche. Je relis le trait à l’angle de la planche, ou à l’autre trait de l’autre côté de la planche. 


Je trace ainsi les coupes sur chaque planche pour le subwoofer. Je fais un trait et des hachures pour m’indiquer la zone à enlever, afin de ne pas me tromper.

Le pointage des angles sur la machine restera le même pour la façade, le derrière, et l’arrière des côtés. 
Pour le caisson basse, j’exécuterai les coupes à la scie circulaire d’atelier. Si vous utilisez une scie circulaire portative avec une règle ou un rail de guidage, je vous conseille de tracer aux deux extrémités des planches.

Dessus et dessous du caisson

Pour le dessus, et le dessous, je place ma planche sur l’épure, par rapport à l’arrière, du fait que sur le devant, ma planche est plus long en vue d’exécuter un arrondi. Je repère mes tracés de la même manière en ajoutant les tracés des renforts, ainsi que l’axe de notre caisson. Ceux-ci m’aideront à placer les renforts à l’atelier. 

À l’aide d’une équerre, je reporte les traits, ensuite…

Je relis ces traits pour tracer les coupes sur la planche.

Les renforts du Subwoofer

Comme pour le dessus, et le dessous, je place la planche par rapport à l’arrière du caisson, mais à l’intérieur de celui-ci.
Je trace donc tous les traits des coupes, j’ai les deux traits du centre à tracer des deux côtés. Ceux de l’axe également, là, il y aura une entaille à mi-bois

Il arrive parfois de se tromper, l’important, c’est de s’en rendre compte. J’avais déjà tracé une première fois quelques planches, mais en prenant le mauvais côté du parement, c’est pour ça que j’ai recommencé.


Je mesure quelques cotes sur l’épure et les reporte sur la planche. 

Et je relie tous les traits. Pour m’aider, je hachure les parties à enlever.

Je fais la même chose pour l’autre planche du renfort.

Voilà ! Il n’y aura plus qu’à nous retrouver pour la coupe. 

Les prochains tutoriels concernent l’atelier, les coupes des planches du caisson basse, à leur forme et dimension définitive. Nous rentrons dans le vif du sujet ! 

J’espère que la découpe des planches ainsi que le traçage des coupes de notre caisson basse vous aura intéressé. Vous pouvez toujours aimer, partager et je vous dis… 
À bientôt.

Vous Pouvez Voir Le Tuto Complet, en vidéo.

Comment faire un caisson basse / Découpe des planches, traçage des coupes

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *